•                                                J'accuse !

     

    Salut mes très chers lecteurs.

    Dans cet article, nous allons aborder un sujet polémique, nous plonger au cœur de l'actualité européenne, alors, avant d'entrer dans le vif du sujet sans transitions, je tiens à vous prévenir qu'il ne s'agit là que de mon opinion et uniquement de mon opinion. 

    Je ne vous demande pas d'y adhérer, ce n'est qu'une exposition de mon point de vue. En rien, vous ne devez la considérez comme seule et unique vérité le sujet étant tout particulièrement complexe.

    Nous pouvons commencer.

    Ces derniers temps, un sujet en particulier revient régulièrement à la une des journaux.

    Les migrations.

    Que faire de ces Hommes n'ayant pour autre choix que de fuir au risque de mourir plutôt que de rester et de mourir ?

    Comment les aider ?

    Comment les dissuader d'entrer en Europe ?

    Les opinions sont partagées, sur la manière de bloquer le flux, comme sur la manière de les aider. 

     

    J'accuse, le fait qu'on ne parle plus que d'eux comme des statistiques que comme des Hommes.
     J'accuse nos gouvernements de n'avoir rien fait d'autres que se montrer désolés avant la photo, d'un enfant de 3 ans mort.
    Pouvait-il dire, la conscience tranquille, qu'ils ignoraient  ces drames avant la publication de l'image ?
     J'accuse l'hypocrisie du beau monde.
    Pourquoi ne pas avoir réagi avant cette photo choc ?
     J'accuse les dictateurs de la bonne morale, qui ne s'indignaient pas avant d'avoir l'horreur représenté.
     J'accuse les politiques Français de n'avoir fait qu'imité la générosité Allemande et Autrichienne.
    Certains diraient, mieux vaut tard que jamais.
     J'accuse nos gouvernements de penser qu'une  simple barrière de fer, quelque barbelé, une mer va stopper un Homme éprit de liberté.
    Sont-ils assez naïfs pour croire un grillage capable d'arrêter des Hommes qui se jettent sur des trains en marche, afin d'accéder à leurs espoirs.
     J'accuse les pays de l'Union Européenne de vouloir se partager le nombre de migrants. N'y-a-t-il pas d'autres solutions ?
    Tiennent-ils compte du souhait de ces populations ?
    Voient-ils plus loin que les chiffres ?
    J'accuse l'opinion publique d'accepter la présence de réfugiés mais pas de migrants
    Tout migrant n'est-il pas réfugié ? 
    N'est-ce pas en  quête d'un nouveau refuge qu'il part ?
    Ont-ils un autre choix ? 
     J'accuse l'Union Européene d'avoir payé la Turquie 3 milliards pour  bloquer et héberger les réfugiés chez eux.
    Oui, c'est ainsi que fonctionne notre monde, notre diplomatie.
    J'accuse les grands médias de ne montrer qu'une partie de la vérité
    J'accuse un certain maire français, de ne vouloir accueillir que les réfugiés chrétiens. 
    C'est vrai ! Au cas où un terroriste ce cache parmis les musulmans fuyant leur tyrannie.
    Enfin, j'accuse ces révolutionnaires à 2 sous.
    Criant leur indignations, ne faisant jamais rien pour changer les choses
    Je m'accuse.

    Je vous invite à partager votre opinions (mais c'est pas obligé, hein).

    A critiquer chacune de mes réflexions, à être objectif.

    Le débat entraîne l'action.

     

    Ps: Désolé pour le retard, l'article, on dirait pas comme ça, m'a pris du temps.

     

    Je suis Alexandra et vous lisez mon blog

    By

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Octobre 2015 à 11:28

    Voilà le lien d'un très beau strip de Titeuf, je vous conseille vivement d'allez le voir :

    2
    Victoire
    Mardi 20 Octobre 2015 à 14:00

    Que de belles paroles, Alexandra. Je suis d'accord sur bon nombre de points, moins sur d'autres.

    Malheureusement, le monde est comme ça, il y a aura toujours la guerre quelque part. Des gens sont idiots, d'autre le sont encore plus, mais que faire face à ça ?

    C'est une question que toute personne réfléchie se pose. Comment, face à cette foule de gens venant d'une pays en guerre, d'un pays où ils n'ont pas les liberté qu'ils veulent, comment les accueillir ? Car oui, en attendant, nous sommes bien obligés de le faire... Mais comment accueillir tout ce monde ?

    Que de parole, Alex, c'est bien beau d'accuser les gens, de s'accuser pour ne pouvoir rien faire... Mais dis-nous alors ! Dis-nous ce qu'on doit faire ! Nous n'avons aucun pouvoir, et même avec un pétition signée par 150 000 personnes, cela n'avancera pas à grand chose.

    Si tu accuses, tu dois bien avoir un remède contre tout ça, non ?

    "Imagine there's no countries
    It isn't hard to do
    Nothing to kill or die for
    And no religion too
    Imagine all the people
    Living life in peace...
    You may say I'm a dreamer
    But I'm not the only one
    I hope someday you'll join us
    And the world will be as one"
      Et puis il y a pleins de cansons comme ça. Celle de John Lennon étant l'une des plus connues.

    Mais que faire ? Pourquoi ? On en reviens toujours à la question initiale : "Be or not to be"

    C'est un très beau débat que tu as ouvert là, Alex'. Voyons si nous sommes en mesure d'argumenter...

    3
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 18:51

    Je crains que le "To be or not to be" sois de trop, mais je suis heureuse, Victoire que tu donnes ton avis, (en plus c'est très bien formulé).

    Malheureusement, je risque de te contredire.

    You're so pessimistic !!!

    Si, bien-sûr que si, une pétition de 150 000 signatures peut faire changer les choses, les choses changent grâce à de simple mot (n'ignore JAMAIS leurs puissances). Signer ces innombrables pétitions, c'est montré que nous ne sommes pas d'accord, c'est prouvé que nous voulons que les choses bougent !

    Pourquoi crois-tu que tant d'idéalistes, tant de rêveur, (pour te reprendre en français) font tant de pétition ? 

    Parce qu'ils connaissent le pouvoir qu'une population a sur un gouvernement pour faire changer les choses ! Je n'aurai jamais assez de temps pour te citer tout ce que de simple pétition on changé. 

    Que pouvons-nous faire à notre mesure, petit collégien inintéressant et sans pouvoir que nous sommes. Signer, les pétitions sont la preuve que 1000o, 1000, 100 personnes sans pouvoirs apparent, peuvent tous changer si elles se réunissent. Si, au lieu de dire "oui, c'est triste mais c'est comme ça" elle font un simple gribouillage sur une feuille, tout peut changer les choses. Voilà ce que nous pouvons faire, toi et moi. Ça ne prend pas plus de 30 secondes, et ça peut décider dans quel pays, dans quel monde nous vivrons. TU peux décider de quoi sera fait ton lendemain. 

    Alors oui, bien-sûr, les pétitions ne font pas tout, il faut qu'il y est des actions derrière ces feuilles. Mais dans 90% des cas, les grandes actions ont lieu après de grandes pétitions.

     

    Ps : Je te mets en lien un site, change.org, où tu peux signé tout ce que tu veux pour changer le monde. Les beaux parleurs comme moi y soulagent leurs conscience winktongue, mais il y a aussi beaucoup d'idéaliste et des gens normaux qui souhaitent que "Imagine" ne soit plus qu'une chanson.

    https://www.change.org/fr

     

    rePs: Je ne sais pas si tu as vu cette vidéo, réalisé par Golden moustache, avec Nicolas Hulot, très, très, très bien.

    Elle fait 5 minutes et quelques, et ce ne sont pas des minutes inutiles, ni ennuyeuses. Vraiment regarde-là, jusqu'au bout !!!! (Sinon tu rates le message le plus important). (Mais après c'est pas une obligation non plus, après tout tu fais ce que tu veux).

    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=yKLWW_j4a_E

     

    4
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 19:26

    Agressif, peu réfléchi, juste : https://www.youtube.com/watch?v=7IhAftNlSG0

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :